Le blog du parapente – matériel – Guides d'achat
Header

Choisir son parapente – Guide d’achat

janvier 16th, 2013 | Posted by Cyrille Marck in Tout savoir sur le parapente

Le choix de son matériel doit être réfléchi et répond à des critères. Bien que les constructeurs définissent bien sur leurs sites à qui sont destinées leurs ailes, voici un petit récapitulatif pour vous aider dans votre achat.

L’article précédent traitait de l’esprit dans lequel on choisissait son parapente, et les critères de choix. Je vous invite à le lire.

Voici à présent  le guide pour bien choisir son aile parmi les critères principaux :

 

 

1- Le niveau d’homologation.

 

Avec la surface de l’aile, c’est le critère le plus important. Il est inutile et dangereux de voler avec une aile trop difficile pour soi.

On remarque facilement les gens qui ont laissé leur ego choisir leur aile :

Ils ont une voile de course, et ils restent sur le décollage en disant que c’est trop fort alors que des pilotes sous des voiles EN B sont en l’air.

Le but est de se mettre en l’air en sécurité sans  s’ennuyer.  La pratique du parapente de tout pilote doit se trouver entre ces deux bornes. Outre de bonnes conditions pour voler, il est primordial de choisir une aile adaptée à son niveau.

 

Le tableau ci-dessous, créé à l’aide de moniteurs expérimentés et de marchands de matériel, délimite les choix possibles selon son niveau. C’est la façon dont un directeur d’école vous aide à choisir l’aile la plus adaptée à votre niveau.

Nous avons classé les pilotes en 2 catégories, ceux qui volent depuis moins de 3 ans et les autres.

Une fois ce choix effectué, il faut tenir compte du volume de pratique annuel, l’année précédant l’achat. Les heures de gonflage  sont pas inclues mais sont sous-entendues.  Elles représentent environ 10% du temps de vol annuel pour un pilote moyen, et 100% pour un passionné du pilotage (autant de gonflage que de vol).

 

Tableau d’aide au choix de l’aile selon le volume de pratique :

Grille d’aide au choix de la catégorie de parapente

Exemple d’utilisation :

- »Je vole depuis 4 ans, et j’ai effectué 50 h de vol l’an dernier…quelle catégorie choisir ? »

-Le pilote pourra opter pour une aile homologuée C, surtout s’il pratique souvent le gonflage au sol.

 

OK, la catégorie est choisie.

 

2- La fourchette de poids de l’homologation.

 

Directement liée à la surface de l’aile, la fourchette de poids est choisie par le constructeur pour une surface donnée. Chaque surface dépend des marques et des années. Pour bien choisir son aile, il faut non seulement être dans la fourchette de l’aile, mais aussi bien s’y positionner. Une aile se comporte légèrement différemment en haut ou en bas de fourchette.

 

Exemple:

Prenons une aile dont la fourchette de poids, 85-105 kg , mentionne le poids total volant (PTV). Il s’agit du pilote sur une balance avec son sac de parapente. Il faut compter environ 15 kg de matériel au total à ajouter à votre poids.

Ainsi, la voile conviendrait à un pilote de 70 à 90 kg, mais ce n’est pas fini.

Un jeune de 22 ans, plein de fougue et de réflexes de 71 kg s’ennuierait sous cette aile. Un père de famille de 55 ans de 88 kg risque par contre de se retrouver avec une aile trop réactive et rapide. Vous voyez où je veux en venir ?

 

Nous pouvons résumer le choix de la taille de la façon suivante :

-Bas de fourchette : Aile plus lente et amortie, taux de chute légèrement plus faible. Idéal pour un pilote tranquille ou volant en petites conditions.

-Haut de fourchette : Aile plus rapide et vive, taux de chute légèrement plus élevé. Idéal pour un pilote tonique ou volant en conditions fortes.

 

La différence de taux de chute est quasiment insensible entre une aile chargée au maximum, ou au minimum. La vitesse horizontale pourra par contre varier de presque 5 km/h.

 

Que se passe-t-il si on se situe hors de la fourchette ?

 

Ce n’est pas recommandé, mais pas grave non plus. L’aile n’a juste pas été homologuée dans ces conditions, elle sera extrêment lente et molle en dessous de la fourchette de poids, et ultra-dynamique au dessus.

 

 

3- La marque et le prix

 

Il s’agit d’un critère subjectif. Si vous choisissez une aile récente et adaptée à votre pratique en vous aidant des outils ci-dessus, vous ne pouvez pas vous tromper: les grandes marques ne font que des bonnes voiles. Sur du neuf, l’année de lancement est un critère important, et mieux vaut prendre une aile la plus récente possible. Les marques renouvellent leurs modèles tous les 3 ans environ.

Aujourd’hui, une aile neuve se vend avec une remise systématique de 10 à 15% chez les revendeurs. Si vous trouvez mieux, foncez !

 

 

 

 

4- Choisir son aile d’occasion

 

Sur le marché de l’occasion, concentrez votre choix sur les ailes de moins de 10 ans. Au delà de cette durée on ne trouve pratiquement que des ailes obsolètes.

L’aile choisie doit avoir subi un test de résistance des matériaux si elle a plus de 3 ans, c’est le Contrôle Technique du parapente. Le contrôle du calage est accessoire sur les ailes de catégories EN A, B, ou C, ou DHV 1, 1-2, et 2, puisque un changement de calage est significatif sur des ailes allongées et performantes ou sur des ailes d’acro.

Fiez-vous au guide de choix de l’aile, demandez le contrôle des matériaux au vendeur.

Le site d’annonces numéro un un France

 

J’espère que ce guide vous aidera à mieux choisir votre futur parapente, n’hésitez pas à me contacter ou à laisser un commentaire si vous avez un doute.

Bons vols

 

You can follow any responses to this entry through the RSS 2.0 You can leave a response, or trackback.

137 Responses

  • Flavio68 says:

    bon bein c cool tout ca !!!

  • furnelle says:

    sympa le poids et la fourchette et le callage qui n’est pas si important pour des ailes débutant

  • Salut Furnelle,

    le poids et la fourchette sont primordiaux dans le choix d’une aile, comme je le dis au second paragraphe.

    Les variations de calage (angle d’assiette) n’ont que peu d’incidence sur les ailes de « débutant ». En effet, la corde étant plus grande, la variation d’incidence due à une variation de calage sera plus importante sur une aile de débutant. J’ai par contre connu des variations de calage de 4 à 5 cm (Raccourcissement des arrières) sur des ailes de voltige, dont la corde est bien plus petite que sur une aile école. Le comportement avait très peu changé, mais l’aile avait moins de mordant. Il en est de même avec des ailes très allongées de cross.
    Ce même changement sur une aile avec 1m de corde en plus serait insensible, et ne gênerait pas le comportement de l’aile.
    Un test de matériaux est par contre indispensable pour connaître l’usure de l’aile.

    Dans tous les cas, une aile de moins de 10 ans avec une usure inférieure à 50% reste le minimum pour bien s’équiper.

    Si tu as d’autres questions n’hésite pas !

    Sportivement,

    Cyrille

  • David says:

    Bonjour,
    merci pour ces renseignements précieux, je compte mis mettre au printemps prochain, je commence tranquillement à regarder tous les critères pour m’équiper.

  • baudot says:

    Bonjour , j’ai l’intention de me mettre au parapente ce printemps et je me renseigne déja un peu avant sur le choix du matériel même si je compte beaucoup sur mes divers stages pour avoir les conseils utiles .Par contre je me demande si le parachute de secour est vraiment indispensable .Merci de vos réponses .
    Amicalement .

    Roland d’Ariége

    • Bonjour Roland,

      le parachute de secours est obligatoire en école labellisée FFVL. Autrement, il est autorisé de voler sans secours, sans casque, et avec le parapente attaché à la ceinture de ton pantalon… chose qui est évidemment fortement déconseillée !
      99% des pilotes sont casqués et ont un parachute de secours, à l’exception de la pratique près du sol en mini-voile, et parfois en randonnée. Le risque n°1 est la collision.
      Quoi qu’il en soit, il est important de se former correctement, je te recommande au minimum un stage d’initiation et un stage de perfectionnement pour être autonome sur site connu en conditions calmes et avec du matériel adapté. C’est généralement le moment pour s’offrir le matériel.

      Je te souhaite bien du plaisir dans ce magnifique sport !

      Cyrille MARCK

  • mich says:

    Bonjour je souhaite acheter un parapente ANSI qu u e sellette pour débutant je suis dynamyque et pèse 72kg je souhaiterai m en servir pour decoler après une belle randonnés que se soit un produit léger solide sécuritaire et avec de bonne sensation merci d avance pour ton aide

    • Bonjour Mich,
      pour toute demande de matériel, le mieux est d’adresser un e-mail à info@ridair.com, le site de vente. Nous te conseillerons au mieux selon ton poids et ta pratique.
      En effet, le blog est plutôt destiné à du conseil et se doit d’être impartial sur les marques.

      Au plaisir de te lire

      Sportivement,

      Cyrille MARCK

  • Thierry says:

    Bonjour, je voudrai acheter une aile de parapente, je n’ai que 2 vols et j’ai vu sur le bon coin une voile qui a 45% du constat technique général de la voile fait en 2010. Vaut il le coup d’acheter ?

  • brigitte pomme says:

    bon et ben moi je trouve ce forum drôlement fourni et intéressant !!! c’est plus chouette que d’être en face d’une page glacée de magazine qui monologue :) vive l’interactivité !

  • Jérémie says:

    Bonjour Cyrille,

    D’abord merci pour ce site pratique.
    je vais bientôt faire un stage initiation de 5 jours. Et j’ai trouvé une Arcus 3 à 50%. Je crois cette aile date de 2002 si j’ai bien compris. plus la sellette sup aire pour 500€. Je n’y connais vraiment rien voilà pourquoi je me demande si cela vaut le coût. Et aussi une fois face à la voile comment être sure.
    Merci, amicalement.

    Jérémie

    • Bonjour Jérémie,
      pas de précipitation. Ton moniteur sera le meilleur conseil pour une première voile. Il est nécessaire d’avoir un petit niveau d’autonomie pour acheter son matériel, à savoir : Le brevet initial.
      Pour être tranquille, je te conseille une aile de moins de 10 ans. Tu verras, si tu es dans une bonne école on te proposera une aile de dernière génération et il te sera impossible de prendre du plaisir avec un vieux chiffon.
      Globalement, une aile de moins de 10 ans, révisée avec moins de 50% d’usure est le minimum pour être serein. Je te conseille de mettre au moins 1000€ dans ton matos.
      L’école où tu apprendras t’aiguillera vers le meilleur choix pour une première voile.

      Sportivement,

      Cyrille

      PS: Si aujourd’hui Swing fait de très belles ailes, en 2002 ça ne faisait pas rêver :-)

  • Matthieu says:

    Merci beaucoup pour ces petits récapitulatifs qui remet certaines idées en place. Je vais être un peu tatillon…Concernant le tableau des heures de vols, pourquoi 3 ans ? pourquoi pas 5 par exemple ? Ensuite, les heures de vols, n’y a-t-il pas une différence entre des heures en soaring bord de mer et du cross en montagne ? Concernant les marques, pourquoi ces 3 là ? parce qu’elles représentent la majeure partie du marché ? et pour les autres, es pauvres… ? Ne serai-tce pas possible de faire un tableau des marques avec leurs qualités générales (voiles A et B par exemple car ceux qui vont pour une C savent en général…). Par exemple, d’après ce que j’ai entendu Ozone , bien pour le cross, SOL, bien pour la résistance (Brésil), il y a aussi une marque d’Europe centrale ou de l’est qui sera meilleure en plaine qu’en montagne etc…
    Et enfin, peut-être aussi parler d’e l’autre élément essentiel (souvent négligé) la sellette ! Merci !

    • Matthieu,
      effectivement tu pousses le raisonnement! Je vais répondre dans l’ordre. Ce tableau est une recette de cuisine qui a été élaboré avec des moniteurs et pilotes.
      Les 3 ans sont une moyenne, certains pilotes passent sous du EN C au bout d’un an et d’autres voleront toujours en EN A. Un bon revendeur saura aiguiller les pilotes avec précision vers le produit adapté à sa pratique et à son expérience.
      Le nombre d’heures inclut tous types de pratiques, mais tu as raison : un pilote volant 100% au bord de mer se ferait peur en montagne dans le thermique !
      Je n’ai par contre pas cité de marque, mais j’imagine que tu fais allusion aux 3 logos que j’ai inséré dans l’article. Ce sont des marques leader prises au hasard. Il faut savoir que toutes les marques pratiquent des prix similaires, hormis Trekking qui vend en direct.
      Toutes les voiles peuvent être bien en vol de plaine ou en vol de montagne. Ozone a actuellement la voile de compétition la plus performante du monde, mais rien n’est permanent.
      Les ailes Sol utilisaient du tissu Gelvenor plus costaud, je ne sais pas si c’est toujours valable aujourd’hui.
      Pour la sellette, je t’invite à parcourir l’article traitant des différences entre les modèles. (Choisir sa sellette, guide d’achat dans « tout savoir sur le parapente »)
      Pour info, il a été repris par la FFVL pour aiguiller les licenciés dans leurs choix.

      C’est une recette de cuisine qui ne remplacera jamais un conseil expert de revendeur moniteur, elle a pour but de débroussailler le terrain.

      Sportivement,

      Cyrille

  • Thomas says:

    Bonjour, j’étais au Markstein la semaine dernière et en voyant ces Voiles dans le ciel j’ai eu envie de m’y mettre aussi. J’ai juste une question concernant le Transport du matos: est ce que c’est volumineux? Je n’ai pas de voiture et je me demande si c’est possible de le charger sur ma moto. Merci!

    • Alain says:

      Bonjour Thomas
      Pas de problèmes majeurs pour transporter un parapente en moto, je le fais moi-même et c’est 2 fois plus de plaisir qu’en voiture(pour moi qui ai le choix). Mon conseil est quand même d’opter pour un sac/sellette réversible, beaucoup plus compact qu’un grand sac.
      Le problème réside dans le type de moto, du – facile au +facile: sportive, routière, trail, trail routier.
      Dans tous les cas l’envie nous pousse à trouver des solutions.
      Bonne journée

  • Guille says:

    Bonjour,
    Je suis débutante, j’ai fait un stage init et un stage perfectionnement j’ai 18 vols. Je cherche une voile qui assure la sécurité et pas trop de dynamisme, pouvez vous me donner votre avis sur la Nova primax en PTV 55-75. Je pèse 50kg et sur le parachute et sellette Supair Woody ??
    De plus je vous remercie énormément pour la qualité de votre site et de tous vos excellents conseils mis à disposition !!

    Bon état – Vol : 15h
    Voile :
    Nova – Primax XXS – Royal (bleu, rouge, blanc)
    Parachute de secours :
    SupAir Woovy – Flanc droit
    Siège :
    SupAir Woovy – Taille S –

    Merci merci merci

    • Bonjour Aurélie,

      la Primax XXS semble un bon choix, que ce soit pour la taille ou le niveau.
      La sellette n’est pas plutôt une Moovy ? Si oui, c’est vieux mais ça conviendra pour un début ;-)

      Sinon en petite taille il y a les excellentes Niviuk Koyot 2 22 (qui font 21 en réalité).

      Sportivement,

      Cyrille MARCK

  • Guille says:

    Bonjour,

    Désolé de pas avoir pu répondre plus tôt et merci pour votre réponse.
    Je viens tout juste d’acheter ma voile !!!
    J’ai pris la Primaxx ;-)
    J’ai hâte de faire mes premiers gonflages…
    Merci encore pour ce site et les conseils.

    Sportivement
    Aurélie

  • milourat says:

    Bonjour,

    Pourriez-vous me donner queques conseil, j’ai 30h de vol et je souhaite acheter mon matériel, mon but à long terme est de faire de la rando et de redescendre en volant. Dois-je partir sur une voile débutant ou une aile plutôt cross, et une sellette réversible est-elle aussi maniable qu’une sellette classique?
    A quel prix d’après vous je pourrais trouver ce matériel d’occasion adapté à mes attentes??

    Merci d’avance pour vos précieux conseils.
    Martial.

    • Bonjour Martial,
      désolé pour le temps de réponse, la saison de moniteur bat son plein et je dois malheureusement délaisser le petit blog !
      pour le vol rando, il y a des ailes légères, comme la Géo Ozone (EN B) ou la Pi Advance (EN C).
      Tu peux t’équiper pour 5 kg, à condition de voler en sellette string.

      Un compromis serait une sellette réversible type Sup’Air Altirando 2 RS ou Advance Progress 2, très agréables à voler, dans 2 styles différents. Avec un secours pas trop lourd et une voile de moins de 3 ans, tu serais équipé dans les 12 kg. Le matos s’est allégé sur la dernière génération, après 2012.

      Une aile de cross est plus lourde, à moins de taper dans de l’Epsilon 7 par exemple, mais très récent et donc difficile à trouver d’occasion.

      Dans tous les cas, il y a de belles affaires sur internet. Je te recommande de mettre au moins 1500€ (matos complet de 2009 environ).

      Sportivement,

      Cyrille

  • Valérie says:

    Bonjour,
    Je souhaite acquérir du matériel de niveau débutant/progression. J’ai débuté sous une voile Element d’Ozone. Je souhaite une voile plus réactive que cela, en catégorie B-.
    On m’a conseillé une Golden 2 ou 3 de Gradient et une Hook de Niviuk. Quelles autres voiles peuvent correspondre (et peut-être dans un prix plus abordable)?SVP

    MERCI.
    Bon vol.

    Valérie

    • Bonjour Valérie,

      si tu voles fréquemment (minimum 30h/an), c’est effectivement un bon plan de passer sous une aile EN B. Tu gagneras en précision, en vitesse, et en finesse.
      Pour du vol cool, je te déconseille les ailes B « perf » comme la Carrera ou la Rush.
      L’Epsilon, la Hook, la Buzz, la Golden sont des bons choix. De grandes marques et de bonnes ailes !
      Un conseil: charge-la bien !
      Pour un petit budget, vise de l’occasion. Tu trouveras ton bonheur dans les 1500€ (« petit » budget, je me comprends ;-) )

      Si tu as d’autres questions n’hésite pas !

      Sportivement,

      Cyrille

  • arthur says:

    Bonjour
    je viens de faire un stage d »initiation et deux vols, évidemment chahutés au niveau technique. J’aimerais m’équiper modestement pour travailler les gonflages au sol.
    j’ai lu les conseils et j’hésite. On me propose une voile de 1996 C’est un ADG modèle Havane 30m2.
    C’est un dhv 1 une voile de sortie d’école. Elle a été révisée en 2010 et depuis elle a dû faire une dizaine de vols sans problème selon le vendeur.
    surface: 29.1m2
    envergure: 11.8m
    allongement: 4.8m
    corde maxi: 3.15m
    PTV: 80-100kg
    et une sellette « sup’air altiplume première génération »
    le prix de l’ensemble 300€ -
    Vaut-il mieux que j’achète cet équipement pour l’usage que j’ai évoqué ou que j’investisse davantage pour une évolution de plus longue durée?
    Merci de votre conseil.
    Cordialement
    Arthur

    • Salut Arthur,
      je te conseille de t’équiper avec du matos plus récent. Avec cette vieille ADG tu vas galérer.
      29m c’est ENORME ! une aile récente avec le même ptv fait 26m, et sera bien plus agréable.
      mon conseil: mettre au moins 1500€ dans une équipement complet.
      Ce sera plus durable et moins dangereux.

      si tu as d’autres questions n’hésite pas,

      sportivement,

      Cyrille

      • casa arthur says:

        Cyrille
        je te remercie pour tes conseils.Je suppose que 29 m² c’est « lourd » à manoeuvrer. Mais première question: est ce que cette difficulté de départ ne sera pas un atout technique si j’arrive à la surmonter?

        2 – Pour un budget de 1500€ quelle voile, quelle sellette, quelle parachute,quel casque?
        je mesure 1, 82 et 82 kg.
        Bien cordialement.
        A.C

        • Salut Arthur,

          il faut taper dans du matériel d’avant 2009, avec une aile homologuée EN A de préférence.
          Il n’y a absolument aucun avantage à utiliser une aile de 1996! c’est totalement obsolète.
          Je te recommande une Advance Alpha 4 ou une aile de cette génération.

          N’hésite pas à contacter la boutique Rid´air, il y a certainement une belle occasion dans les cartons ;-)

          Sportivement,

          cyrille

  • Philippe says:

    Bonjour,

    J’ai vu une voile « paramoteur » sur le bon coin qui correspond à mon poids est-ce que ca peut faire l’affaire pour la pratique du parapente ou les voiles paramoteur sont-elles différentes ?

    • Bonjour,

      c’est très variable. Le mieux serait que tu me donnes ton poids nu, le ptv et le modèle de l’aile, et le poids de ton moteur. Tout cela rentre en compte!
      Globalement, aucune voile n’est excellente pour les 2 pratiques, mais certains bons parapentes avec des trims font vol libre et moteur, comme l’Epsilon 7 Advance.

      Sportivement,

      Cyrille

  • Valérie says:

    Bonjour,

    J’ai besoin d’un petit conseil sur le choix d’une sellette réversible:
    - la Swing Connect reverse,
    - Niviuk Konvers
    - Sup’Air Altirando2 RS

    Laquelle est la plus appropriée pour un débutant en progression selon vous?

    Merci.

    Valérie

    • bonjour Valérie,

      les trois sont adaptées aux débutants, aucun souci de ce côté là. Il faut chercher quels critères de choix te sont importants : Poids, prix, volume, esthétique, quelle marque est vendue par mon revendeur préféré, etc.
      La Swing a l’air pas mal niveau confort, la sup´air est un best seller…

      The choice is yours!

      Sportivement

      Cyrille

  • christophe says:

    bonjour,

    voilà je suis débutant et je souhaiterai acquérir une voile.
    je vais faire mon stage de 12 jours en club et ensuite Go.
    je fais 78kg et je pratique énormément l escalade et la montagne , donc le but ca serai de bien connaitre ma futur voile et de bien apprendre a voler pour ensuite faire des beaux vols randos voir même plus vol/alpi.
    ma priorité est surtout de m éclater sous ma voile , je ne veux pas changer toutes les 5 min parce que j évolue et que le materiel correspond plus à ma pratique.
    j ai envie surtout d apprend l accro pour ne rien cacher.

    je pensais est ce que une voile de type free style comme la « gradient freestyle2″ou « niviuk gravity 2″ en 22m2 pour les 2 ne serai pas un peu trop voir trop gros pour commencer ?
    en terme de polyvalence je pensais que ça pouvais être pas mal ,non?
    c’est vraiment un gros casse tête ! :-/

    merci d avance pour votre réponse et de m éclaircir un peu.

    bien cordialement ,

    • Bonjour Christophe,

      c’est effectivement très ambitieux de passer aussi vite sur du freestyle, voire danger de mort. Au risque d’être rabat-joie, il faut d’abord être autonome totalement, et avoir fait toutes les figures de base du freestyle avec une aile école avant de monter d’un cran.
      Pour info, une aile école classique te suffira pour tes 100 premiers vols, voire plus si tu aimes l’acro. Une Alpha 5 passe l’hélico, la SAT, les Wing overs, la marche arrière, et permet de voler 100km…

      Vois-tu où je veux en venir?

      Si tu n’as pas fait tout ce qui te ferait peur de faire avec une aile de catégorie inférieure… ne change pas de voile!

      Bon noël

      Sportivement,

      Cyrille MARCK

  • Great information for pilot I am also a paragliding pilot.Thanks for share this informatin

  • IR says:

    Bonjour,
    je « vole » depuis presque 2 ans, j’ai 50 vols à mon actif, je vole sous alpha 5.26 (mon PTV 78-80), je me pose la question si je suis bien dans le bon PTV, et pas légerement en dessous pour un débutant.

    sachant que cette voile va de 70 à 95 kgs, mais on la conseille surtout en 2nde moitié de PTV il me semble …

    je cherche surtout de la sécurité, et pas me faire secouer de trop…

    merci d’avance !

  • melissa says:

    bonjour,
    j’aurai une petite question…J’ai fait mon premier stage initial et je recherche donc une voile. un ami qui travaille dans la vérification des voile me propose une très bonne occas… c’est une voile qui est pile de ma taille et qui a tout juste 10 voles et elle est évidement toute controlée on me la vend 700€ !
    seulement je ne sait pas si elle est adaptée a mon niveau c’est une voile ITV model: Dakota j’ai l’impression qu’elle est plus destinée aux paramoteurs est ce grave? et quel est son homologation?

    • Bonjour Mélissa,
      la Dakota est effectivement une aile de paramoteur mais elle est homologuée EN B en petite taille, et C voire D dans les autres tailles… Il faut savoir qu’une aile homologuée au delà de A est plus exigeante, et nécessite de voler beaucoup.
      http://para2000.org/wings/itv/dakota.html
      Mieux vaut opter pour une Vraie aile de parapente, type Alpha, Koyot, ou autres ailes homologuées EN A ou DHV 1.

      Si tu as des questions n’hésite pas!

      Sportivement,

      Cyrille

  • Sylvain says:

    Bonjour,
    Je viens d’obtenir ma licence paramoteur et je vais donc acheter ma première voile.
    Je souhaite faire également du parapente avec et j’hésite beaucoup entre l’Alpha 5 et l’Epsilon 7.
    Quels seraient vos conseils pour cette double utilisation sachant que cette future voile devra me faire de nombreuses années.
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Sylvain

    • Bonjour Sylvain,

      ces 2 ailes sont respectivement homologuées EN A et B. Pour du parapente, je t’aurais conseillé l’Alpha, car mieux vaut une EN A pour apprendre le thermique.
      Dans le cas du paramoteur, tu ne seras pas en danger avec une Epsilon 7 avec trims, elle est sûre et gonfle très bien! J’ai appris le paramoteur avec cette aile.
      Les 2 ailes ont une plage de poids étendue dédiée au paramoteur. Si tu pèses 70 kg par exemple, tu seras à 85kg de PTV pour le parapente et 100 kg de PTV en paramoteur. Il faudrait donc une 26m dont la plage de poids parapente est de 75-95kg et la plage étendue allant jusqu’à 110kg. Il n’est pas dramatique de dépasser un peu cette fourchette en paramoteur.

      Sportivement,

      Cyrille

  • david says:

    Bonjour Cyrille
    Je débute en parapente, stage init fin 2013. Le manque de temps et de matos ne m a permis de réellement commencer que fin 2014, 10 ploufs ( toujours pas en club je vole seul, enfin j attends toujours un fusible avant de me lancer) et environ 40 heures de gonflage, sous une golden première génération en haut de fourchette ( 85kg pour 85 kg) on vient de me déconseiller ce montage, pas adapté pour un débutant… je suis pourtant de nature prudente. Que penses tu de cette configuration pour un débutant ?

    • Salut David,

      je confirme, la Golden n’est pas adaptée pour débuter. Je te la conseillerait plutôt si tu avais une centaine de vols. De plus elle commence à bien dater. Vise plutôt une EN A ou DHV 1 si tu trouves! Bon, si tu fais pas mal de gonflage tu t’y habitueras mais ta progression risque d’être légèrement ralentie.

      Sportivement,

      Cyrille

  • Raphaël says:

    Bonjour,
    Bravo pour le topic il est top :)

    J’aurai une petite question, ma copine et moi nous sommes mis au parapente et aimerions acheter une aile. Petit budget donc une voile pour deux, sachant qu’elle pèse 55 kilo et moi 75… Est-ce possible de trouver une voile débutante qui correspondrait au deux ?

    Merci

  • Raphael says:

    Bonjour,

    Mon amie et moi nous sommes mis au parapente cette année, nous aimerions acheter une aile pour deux car petit budget.

    Est il possible de faire cela en sachant que son poids est de 55 kilo et le mien de 75 kilo?

    Merci d’avance

    Cordialement

    Raphael

    • Bonjour Raphaël,

      Désolé pour le temps de réponse!
      Honnêtement je te conseille plutôt de tabler sur 2 ailes un peu plus anciennes mais que chacun ait la bonne taille.
      En effet, une aile à ta taille sera trop lourde pour elle. A l’inverse, une aile à sa taille sera beaucoup trop rapide pour toi.

      Sportivement,

      Cyrille

  • David says:

    Salut Cyrille,
    J’ai une petite question concernant le PTV de la Gin Boléro 4 ?

    Elle a deux PTV annoncé ?? 70-85kgs dans le manuel et 70-90kg sur la voile (homologation para-test en EN A fait en 70 et 90 kg !

    Du coup je ne sais pas quel PTV prendre en compte étant donné que je suis a 86kg tout équipé ?? avec un niveau débutant (12 ploufs) et 40 h de gonflage sous une Golden 1….

    Merci pour toutes ces infos !!

  • Martin says:

    Bonjour, Je voulais savoir si c’est possible de se mettre quelques bonne sensation avec une voile de parapente débutant (perte d’altitude en tournant en vrille par exemple sans trop de risque) ou quelle voile s’acheter? Car je fait un peu de chute libre et une fois la voile ouverte j’aime beaucoup faire ça :) mais la chute libre ça revient vite chère… Donc j’aimerais me tourner vers le parapente.

    Ps: je fais 61kg
    Merci

    • Bonjour Martin,

      la voltige en parapente (dont les vrilles font partie) est une discipline dangereuse et longue à apprendre. Aussi, en tant que moniteur et voltigeur je ne peux que te dissuader de tenter des expériences de pilotage ;-) 100% des autodidactes que je connaisse se sont cassés un jour.
      Par contre si tu aimes voler, pourquoi ne pas commencer la formation en parapente ? Tu vas voir, c’est complexe, passionnant, et il y a du plaisir à tous les niveaux !

      Il y a peut-être de bonnes écoles de parapente près de chez toi !

      Sportivement,

      Cyrille

      • Martin says:

        D’accord, je comptais bien faire une formation d’initiation, mais je pensais qu’on pouvait se mettre quelque G avec une voile débutant quand même :/
        Parce que les ballades en l’air j’ai peur de vite m’ennuyer avec :( mais peut être pas qui sais^^)

  • Joe says:

    Bonjour

    Je suis à la recherche d un fabricant de paramoteur , ou d un model de paramoteur , capable de transporter 200 kg de charge en plus de la charge initiale , c est pour de l humanitaire , avec le problème du centrage évolutif .merci de votre réponse . Sachant que pour la voile on a trouve mais un fabricant avec un bon sav capable d envoyer des pièces en pleine brousse c est plus la même chose . Merci encore

  • PQR says:

    Bonjour,
    Super forum intéressant.
    Je débute également en parapente, j’ai fait un stage d’une semaine et j’ai seulement une dizaine de vols à mon actif.
    Je souhaite m’équipé en sellette et voile mais pas facile de trouver quand on mesure 1,76 m et pèse 100 kg (nu).
    Je recherche une voile suffisamment réactive pour pratiquer des vol à la dune du Pyla par exemple…mais recherche également la sécurité…
    Merci pour vos conseils en matériel neuf.
    Bon vole à vous… :)

    • Salut PQR,
      pas en vacances, en stage :-) La saison bat son plein pour les pros du vol libre !
      Sur le forum nous traitons de généralités, sur du matériel neuf je te conseille de nous contacter par email ou téléphone sur la boutique afin que nous trouvions le matériel le plus adapté à ton gabarit. A priori une sellette taille L.

      A bientôt par email !

      Sportivement,

      Cyrille MARCK

  • PQR says:

    Tout le monde est en vacances :-)

  • Michel says:

    Bonjour
    Je reprends l activité après une longue interuption , j avais un niveau debutant ( deux stages ). Avant de reprendre vraiment et de refaire une remise a niveau je voudrais acheter une voille pour travailler au sol. J ai trouvé une UP modèle makalu 2. Année 2004 ptv 65 85. Je pèse 65 kg, révisée bon état, il lui reste 60 % de vie. plus selette supair de base. Ma question : est ce une bonne démarche si j achette cette voile pour travailler sur pente école ,.merci pour vos conseils

    • Bonjour Michel,

      c’est une très bonne idée de reprendre les bases ! Quand avais-tu appris ? Si plus de 10 ans ça vaut le coup de refaire un stage.
      La UP Makalu est homologuée EN B (ou DHV 1-2 selon la génération), je te conseille de viser la catégorie en dessous : EN A.
      Sportivement,

      Cyrille

  • Jerem says:

    Salut Cyrille,

    Je suis actuellement à la recherche d’une voile .
    Je pratique beaucoup le gonflage avec des amis et étant parachutiste je pense acheté une classe B directement car j’y serais très souvent … spot au pied de chez moi … et souvent en dynamique .(tjr du vent)
    Mais le soucis … beaucoup de gens sur leboncoin parle de voile en surface m² ou taille L…M.. ect sans précisé le ptv ni la classe…. donc c’est pas évident, je doit allez sur les sites constructeur à chaque fois pour voir la classe lié a la surface et au ptv ect ou tel au gens et je vais pas en sortir….

    Pourrais -tu me dirigé vers des surfaces qui corresponde à mon poids (60kil sans matos et 1.73m) pour une classe B.
    J’espère que la question n’est pas idiote … mais moi je n’ai pas trouvé encore ce qui relie les 2 …
    Merci d’avance pour ta réponse ! blue sky

    • Salut Jerem,

      il n’y a pas de question idiote, que des réponses idiotes ;-)
      Dans ton cas, c’est globalement dans les 23-24m, il faut compter 15kg de matos et de fringues, ton PTV doit donc être compris dans des fourchettes de type 65-85kg.
      La classe et le PTV sont importants, une occasion où ce n’est pas mentionné doit être une vielle bâche retrouvée dans une cave ! Vise quand même une aile après 2010, avec des joncs dans le bord d’attaque.
      Sportivement,

      Cyrille

      • Jerem says:

        Merci pour cette réponse très rapide Cyrille !

        Je vais me faire le tour de toute les occaz en espérant trouvé bonheur pour moins de 1500E.
        D’ailleurs si quelqu’un a un matos à me vendre pour PTV 65-85 en B n’hesité pas ;-)

        Bon vol a tous !

  • thierry says:

    bonsoir,
    je fais du parapente depuis 2 ans, 2 stages d’initiation et perfectionnement, + quelques vols. Je veux acheter mon matériel, et j’hésite entre un pact complet Nova ION 2 XS avec selette adevance axess3R + secours skysystem 90 de 2013 à 2100 euros et un pact complet advance alpha 5 26m2 selette sup’air EVO XC2M secours sky system 110 de 2013 2500 euros . Ma taille est de 1m70 et 70 kg. J’aimerais votre avis sur les 2 marques pour pouvoir progresser sachant que j’en ferais le plus possible . Je vous remercie d’avance.
    Thierry

  • thierry says:

    bonjour cyrille
    merci beaucoup

  • Ludo says:

    Bonsoir,
    J’ai fais un stage d’initiation il y a quelque semaines et j’aimerais acheter un ensemble pour pratiquer sur la dune dans un premier temps car j’habite juste à côter.
    Je suis débutant bien sûre, je fais pas mal de parachutisme et un peu de planeur.
    Que dois-je prendre comme matériel d’occasion sachant que je veux vraiment progresser (modèle, homologation, nombre d’heures de vol max…)?
    Merci beaucoup.

    • Bonjour Ludo,

      si tu fais plus de dune, tu peux viser un ensemble aile sellette en EN B, en haut de fourchette de poids pour voler plus vite dans le vent fort. Trouve-toi une petite Hook 3, une Epsilon 7, ou autre aile de la catégorie d’une grande marque.
      Vise une aile d’après 2010 si tu peux, il y a eu de belles innovations technologiques au niveau du poids cette année-là. Si tu peux avoir un rapport de contrôle de l’aile c’est encore mieux, de préférence usée à moins de 50%. (une aile dure 700 h environ)
      Le parachute de secours n’est pas utile à la dune, mais pour voler en montagne c’est indispensable.

      Si tu as d’autres questions n’hésite pas !

      Sportivement,

      Cyrille

      • Ludo says:

        Bonjour Cyrille,
        Merci pour cette réponse qui permet de me diriger vers quelques voiles cependant j’ai un collègue qui me parle de la Dolpo 2 de ITV.
        D’après ce que je t’ai dis plus haut serais-ce une voile pouvant me convenir?
        Merci

        • Salut Ludo,

          la Dolpo 2 est adaptée effectivement, si tu es bien dans la fourchette de poids total volant !

          Sportivement,

          Cyrille

          • ludo says:

            Salut,
            Je reviens par ici maintenant pour avoir des renseignements sur les sellettes. Qu’est ce qui est le mieux pour de la dune et un peu de montagne?
            Merci.

          • Salut Ludo,

            pour la dune mieux vaut éviter les airbags (qui se remplissent de sable), donc plutôt une sellette à mousse pas trop lourde si possible. Pas besoin de mettre le secours pour la dune, mais prévois une sellette qui peut en contenir un.

            Voilà, bonnes recherches !

            Cyrille

          • ludo says:

            Encore une autre question ^^
            J’hésites entre deux voiles: la Skywalk Mescal 4 et une Advance Epsilon 7.
            Quels sont vos remarques sur ces voiles?
            Merci.

          • Salut Ludo,

            ce sont deux bonnes voiles, et la différence est toute subjective.
            Perso je prendrais la Advance, mais c’est comme si tu me demandais « tu préfères un iPhone ou un Samsung »… Question de goût, Advance est un peu le Apple du parapente.

            Dans les deux cas tu te feras plaisir, il n’y a pas de mauvais choix. Prends la plus belle !

            Sportivement,

            Cyrille

  • pichon stephane says:

    Bonjour Cyrille,

    je suis débutant et j’ai déjà fais 2 stages ( initiation et progression-autonomie, ce qui représente environ 25 vols) et je vais faire un stage bulle de 8 jours courant juin. Penses tu que je puisse faire ce stage avec mon propre matériel ( matos que je n’ai pas encore!) ? Si oui quel genre de matos d’occasion me conseillerai tu ( voile + sellette) ?
    Sachant que pèse 85kg pour 1.70m.
    merci pour ta réponse

    • Bonjour Stéphane,

      désolé pour la réponse tardive.
      Tu as tout à fait le niveau adéquat pour investir dans ton propre matériel. Cela te permettra de faire du gonflage ou un petit vol de temps en temps en attendant le stage.
      Je te conseille une aile EN A (Alpha, Koyot, Mojo) qui t’accompagnera jusqu’au brevet de pilote.
      La sellette doit préférablement être assise et avec secours intégré. La plupart des écoles ou boutiques (dont Rid’Air !) seront à même de te proposer une beau pack occasion ou neuf.

      Si tu as d’autres questions n’hésite pas.

      Sportivement

      Cyrille

      • pichon stephane says:

        Salut Cyrille

        merci pour tes conseils, j’ai donc acquis une Alpha 5 de 28m² en A révisée par RIPAIR le 20 mai 2016 ( apte au vol vert foncée. yess!!) avec une sellette SUPAIR ALTI X2 avec secours intégré. J’en suis très content!! merci encore.

        Bon vol

  • Very nice information. Bon pour ceux qui veulent apprendre à piloter un planeur.

  • Michel Lançon says:

    Bonjour Cyrille,

    Félicitation pour tes conseils de choix et les réponse de ce blog.

    Parapentiste depuis 1986, 66ans, je vole régulièrement mais peu, surtout en conditions assez calme. Je fais plutôt du marche et vole en moyenne montagne, actuellement avec une Nervure Huapi montagne. J’aimerais aller vers quelque chose d’ un peu plus performant, surtout en petites conditions, tout en gardant une voile très légère.
    J’hésite entre une SUPAIR Eiko 23 ou une ADVANCE PI2 23. Qu’en pense-tu et que me proposerais-tu d’autre éventuellement?

    D’avance merci.
    Michel

    • Bonjour Michel,

      merci pour les encouragements. Je ne prends pas le temps d’écrire de nouveaux articles mais répondre aux questions est important pour moi :-)
      Tu hésites entre deux bonnes voiles, inutile de chercher autre chose. Elles sont plutôt équivalentes donc les éléments décisifs seront l’attachement à une marque, le look et le prix.
      La Sup’Air est moins chère mais l’Advance se revendra plus facilement.
      Si tu souhaites un devis ou un conseil plus personnalisé n’hésite pas à nous écrire par email sur la boutique, nous ne faisons pas de propositions commerciales via le blog, qui se doit d’être impartial.

      Sportivement,

      Cyrille

  • gerard says:

    Bonjour ,

    que pensez vous de la NEVADA light a comparer avec la NEVADA tout court….je vole en moyenne 30 a 40 h /an j’étais sous golden 3 . le saut entre les deux est il très important en sachant que je n’aime pas trop être « brassé » en l’air.

    Merci pour vos éclaicissements

    • Bonjour Gérard,

      merci d’avoir patienté, j’étais en Namibie avec quelques difficultés de connexion dans le désert :-)

      La Nevada semble tout indiquée au vu de ta pratique. Aucun problème pour passer sur une light, elle sera juste plus facile et légère au gonflage.

      Sportivement,

      Cyrille

  • Mehran says:

    Bonjour Cyrille,

    J’ai effectué récemment en début du mois mon stage d’initiation chez vous. Merci encore à toute l’équipe et particulièrement à Romain mon formateur.

    Je me suis déjà inscrit pour un stage de perfectionnement en début août. Je suis aussi déjà inscrit au club Plein Est à Volmerange (près de frontrière avec Luxembourg). Entre temps je voulais m’acheter du matériel pour pouvoir m’entrainer un peu surtout pour le gonflage.

    Mon budget est limité à 2000 euros. Est ce qu’on peut trouver au CEM ou ailleurs un pack  » voile+SelletteAirbag + secours » qui entre dans ce budget?

    mon poids est de 100 Kg et taille 1.96 m. Au niveau poids, à terme je vise 95 Kg

    En général quel type de voile (PTV) je dois viser ? Est ce qu’un PTV max 135 avec voile 31m2 est OK? Et pour la sellette j’imagine que c’est une taille L, c’est correct?

    Merci d’avance pour ton aide et les réponses. A bientôt

    Mehran

    • Bonjour Mehran,

      nous avons sûrement un pack dans ton budget, par contre le blog est destiné aux conseils et astuces sur le matériel. Nous te ferons une proposition par email.
      Merci pour tes encouragement, et ravi que tu aies accroché avec l’activité !

      Sportivement,

      Cyrille MARCK

  • dutruc says:

    Bonjour!
    D’abord, merci pour tous ces bons conseils.
    Je suis chargé a 78 kg sous une voile B+ ptv 70-90. Pour m’alléger je souhaite changer de sellette avec des patelettes, ce qui me ramenerais a 75 kg de ptv. Je vole dans les alpes en conditions plutôt « toniques » cad en thermique quand ça tape bien.
    Mais… je ne suis pas sur de faire le meilleur choix.
    J’ai besoin de vos lumières…

    • Bonjour Dutruc,

      tu t’allèges légèrement mais tu vas changer tes sensations de vol et avoir un pack plus léger. C’est vrai que tu serais peut-être mieux sur une aile plus petite du coup.
      Ca communique un poil plus la masse d’air, très sympa, on s’y adapte vite. Changer de style de vol est une bonne expérience dans tous les cas !

      Sportivement,

      Cyrille

  • dutruc says:

    Un grand merci pour cette réponse!!! :)

  • Alexandre SPIES says:

    Bonjour,

    On m’a donné une voile, mais je n’ai aucune information dessus à part la marque « NOVA ».
    J’aurais voulu savoir, comment peut-on avoir d’autre information sur cette voile (le PTV, la catégorie,…).

    Merci d’avance pour le renseignement.

    Alexandre

  • Guillaume says:

    Bonjour Cyril ,
    Je suis maintenant un « presque vieux » pilote.
    Breveté en 1988, j’ai volé assidûment de 87 à 90, puis en dilettante pour passer à l’avion, au planeur et finir en delta.
    Aujourd’hui je me demande si je ne me remettrai pas au parapente.
    Faut il que je refasse un tour en école ?
    Quelle type de matériel ? Je pensais à du À dans un premier temps.
    Objectif soaring en bord de mer et vol thermique de plaine.
    Pour la montagne je garde le delta.
    Merci d’avance pour tes conseils et bons vols.
    Guillaume

    • Bonjour Guillaume,

      cela dépend de ton feeling et de tes souvenirs. Ca date ! Le matériel a évolué en finesse mais si tu as touché d’autres aéronefs cela devrait t’aider. Comme tu le sens. Globalement les stages servent toujours (le moniteur parle :-) ).
      Une petite EN A fera parfaitement l’affaire pour retrouver les sensations, il sera toujours temps de switcher sur plus perfo et précis.
      Pour le bord de mer je te conseille de te trouver une belle occase, les embruns et le sable usent les voiles prématurément.

      Sportivement,

      Cyrille

  • Cathy says:

    Bonjour Cyrille,

    Je suis débutante en sortie de stage d’initiation (8 vols), où je volais en Hook. Cette voile est la plus petite disponible à l’école (PTV 60-80kg), et je suis en dessous du ptv (53 kg env). je cherche donc une voile adaptée qui me permettrait de continuer à voler avec l’école (je doute qu’ils investissent spécialement dans une xxs juste pour moi..ou pas de suite..). on me propose une Advance Pi19 (ptv 50-90kg) d’occasion (1ere génération) à prix très intéressant, mais j’ai vu qu’elle était classée EN-A quasiment partout, sauf pour le débattement des commandes qui est EN-C. Crois-tu que ce type de voile pourrait être adaptée à mon profil, ou est-ce déraisonnable? merci d’avance pour tes conseils

    • Bonjour Cathy,

      aaaaah le souci du petit poids ! 53kg de PTV, tu es effectivement très mal servie.
      Dans les petites voiles courantes il y a par exemple l’Alpha 6 ou la Koyot 3 en 22m. Autrement, choix judicieux, une petite aile montagne bien chargée en 19m mais avec sellette et secours normaux.
      Avec ta charge, une Pi ne sera pas trop méchante, ce n’est pas l’idéal pour débuter mais ça ira très bien. J’ai déjà utilisé la Pi 19 avec un petit poids en initiation, ça s’est très bien passé !

      Autrement si tu trouves une Flying Planet Shoo’ka 19 c’est aussi très bien ! C’est une mini voile issue de la base d’une aile école, comme pas mal de petites voiles.

      Dans tous les cas, il faut que tu saches que tu auras moins de performance qu’une aile équivalente de grande taille. Une alpha 28 est bien plus perfo qu’une alpha 22 par exemple. C’est du à l’envergure.

      Voilà, tu devrais pouvoir t’en sortir avec ce qui existe sur le marché pour te faire plaisir.

      Sportivement,

      Cyrille

  • Bacou says:

    Bonjour,
    Je suis face à cet éternel pbm que j’ai lu dans les posts précédents. A savoir le choix de la taille de voile en fonction du PTV.
    Je pèse 80kg (poids nu) et 95kg équipé (chaussure, veston, casque, sellette, secours et pepito en poche)
    Beaucoup de modèles en 26m² sont proposés pour un PTV compris entre 70-95 et en 28m² pour un PTV entre 90-115.
    Même en 27m², le PTV est de 88-112 pour la Fides4.
    Pour avoir bien parcouru les conseils de parapentistes chevronnés ou pas sur le net, je tergiverse encore.
    Je suis pilote débutant (30ans), je compte voler sur site par ci par là et je n’ai pas envie de me mettre en danger et sous les 2 tailles, c’est pourtant borderline les 2. :-/
    Est ce que vous pouvez m’éclairer sur un choix ou sur un modèle d’aile?
    Merci pour vos réponses….

    • Bonjour Bacou,

      tu as 30 ans, tu es jeune et rapide, en forme. Je te conseille plutôt le haut de fourchette que le bas. C’est vraiment plus fun !

      Le top serait une Alpha 6 26 (la meilleure aile de début du marché), dont la plage de poids va jusqu’à 95 kg mais elle a une plage de poids étendue, toujours homologuée A.

      Sportivement,

      Cyrille

  • Bacou says:

    Merci de votre réponse.
    Je ne comprends pas pourquoi l’alpha 6 à une plage de poids étendu et pas les autres ailes tel que la koyot 3?
    Ce sera ma dernière question sur ce blog après je passe du coté commerciale. ;-)

    • Bacou,

      Advance a homologué l’Alpha et l’Epsilon avec une plage étendue pour 2 raisons :
      -Le côté freeride et fun, une aile chargée est mieux pour jouer. Certains pilotes prendront carrément ces ailes en haut de plage étendue pour apprendre l’acro.
      -Le paramoteur : une plage étendue permet de voler en libre et en paramoteur avec la même aile !

      Bref : Advance sont assez forts là-dessus. Ca représente un coût supplémentaire et un travail monstre pour eux. En plus ce sont les ailes les plus faciles à revendre ensuite, comme les iphones comparés à la concurrence par exemple.

  • manuel says:

    Bonjour,
    L’allongement d’une aile est un critère important j’imagine?
    Ma question est : y a t-il une grosse différence de pilotage entre une aile d’allongement 5.30 et un allongement de 6 voire 6.30.
    Je vole sous une B d’allongement 5.30 depuis des années (hook 2) et j’ai envie de passer sous une voile plus perf mais je ne sais pas si il est conseillé de passer directement à une C type delta2 ou Tala (allongement respectivement 6 et 6.25) ou si il serait sage d’y aller plus progressivement…

    • Bonjour Manuel,

      si tu es à l’aise sous ta Hook 2 tu devrais pouvoir passer sous une C sans trop de souci. La différence de pilotage réside dans le gonflage plus technique et les cravates qui sont plus fréquentes au delà de 6 d’allongement.

      Cela vaut le coup de passer à plus perfo si tu es TOUT LE TEMPS à fond sous la Hook 2 en transition en cross et que tu voles une bonne cinquantaine d’heures par an. Autrement, pourquoi ne pas opter pour une B+ (Iota ma chouchoute ou Ikuma) ?

      Sportivement,

      Cyrille

  • manuel says:

    merci pour ta réponse. Effectivement le choix d’une B+ j’y ai pensé, mais Je me dis que c’est un investissement supplémentaire et que je risque de vouloir changer d’aile peu après. Donc l’idée était de choisir une aile qui me convienne plusieurs années :)
    Merci!

  • Loïc says:

    Bonjour Cyrille,

    J’ai 33 ans et Je vole depuis 3 ans sous une Elément 2 taille XS. Je commence à trouver les limites de mon ailes, j’aimerai pouvoir sortir un peu du bocal. Je vol environs 40/60 heures par ans. Et quand les conditions le permettent je reste assez facilement une heure en vol. Je vol majoritairement au Prat d’Albis en Ariège (Pyrénées).

    Je rêve de passer sous une Buzz Z5.
    Mais je me retrouve exactement entre les deux taille XS et S.
    Mon PTV est environs 67-70 kg…
    Pour info les ptv de la buzz z5 sont : XS=55-70 Kg et S=65-85 Kg

    Laquelle choisir ? je suis perdu, j’ai eu beaucoup d’avis contradictoires !
    Et sinon, est ce que je dois me résigner (à regret) et me rabattre sur une Epsilon 8 ou une Ion 4 sous lesquelles je serais en milieu-haut de fourchette ?

    Merci beaucoup de m’éclairer !
    Bon vols à tous.

    • Bonjour Loïc,

      effectivement tu es mal situé. Parfois il vaut mieux choisir l’aile en fonction de son poids.
      je viens de regarder les PTV de l’Epsilon 8, tu serais au top sur la 23. La Buzz fait 22m…

      Voici qui peut t’aider dans ton choix :
      -Si tu aimes jouer avec l’aile, faire du gonflage, du soaring, et pourquoi pas accéder au freestyle : prends la plus petite (buzz XS). Tu es en haut de PTV mais ça t’offrira une super maniabilité.
      -Si tu souhaites voler cool, ou faire du cross : opte pour une Epsilon ou toute autre marque en 23m.

      Dans tous les cas ton choix t’offrira du plaisir !

      Si tu souhaites en discuter n’hésite pas à écrire un petit email sur Rid’Air ou à appeler.

      Sportivement,

      Cyrille MARCK

  • Loïc says:

    Super ! merci pour le conseil et la réactivité!
    Je vais peut être me rabattre sur une epsilon 8 23m². Ça à l’air d’être une bonne voile aussi.
    Au revoir et bon vols.

  • Clem' says:

    Bonjour Cyrille

    Tout d’abord un grand merci pour ce blog et toutes mes félicitations pour votre sérieux dans le suivit des questions… c’est admirable !

    Viola mon interrogation : J’ai 22 ans, Je vol depuis peu, 2 stages au compteur et je prévois quelques vols supplémentaires en école afin d’acquérir des bases solides. J’ai volé sous une koyot (ecole) jusqu’a maintenant et je cherche à m’équiper. Je vais faire beaucoup de vol montagne, thermique, soaring et éventuellement un peu de dune à l’occaz. Ma question et en A ou en B, koyot ou hook ! Certains disent que Les ailes en B rentre mieux dans les vents un peu plus soutenus ? Es ce que je vais me faire reculer avec une A ? Es ce que une B et adapté pour mon niveau ? Es ce que je vais changer ma À l’année prochaine parce que je vais beaucoup voler ?

    Bref… tants de questions compliqués pour ma petite tête ! Le déco est à 10 min de chez moi, je vais voler beaucoup car j’aime ça. Un grand merci pour votre réponse

    Clem’

    • Bonjour Clem’,

      tu es très motivé, et je ne peux que t’encourager ! Ce sport est incroyablement complet et fascinant dans toutes ses disciplines (cross, acro, soaring, rando, voyage…).
      D’après ton âge, ta localisation par rapport au déco, et la fréquence de vol que tu comptes avoir, je pense qu’il n’est pas impertinent de passer sous une B direct. Si tu fais pas mal de gonflage au sol, la différence de pilotage requise par rapport à une A ne va pas ralentir ta progression outre mesure.

      Pour résumer mon conseil : opte pour une Hook ;-)

      Sportivement,

      Cyrille

      • Clem' says:

        Super ! Merci beaucoup pour la réponse !

        Je pense opter pour une B plutôt sage. Vers quels modèles me tourner…? Un petit conseil ? Hook, epsilon, chilli, buzz, ruch ? J’imagine qu’il y a des B plus « enervées » que d’autres donc j’aimerai savoir..

        Autre chose et après j’arrête ! Je compte me tourner vers une sellette type sup’air access ou quelque chose comme ça ? Es ce pertinent ou dois-je envisager quelque chose d’un niveau légèrement plus élevé ?

        Les sellettes d’occaz se vendent souvent sans secours. En matière de secours on trouve de touts de 100 å 500 euros, de 2000 à 2017 ! Quel est le bon compromis pour un bon secours secu ?

        Viola j’ai fait le tour ! Reste l’aerologie mais j’ai un bouquin

        • Clem’,

          si tu comptes aussi faire un peu de freestyle (SAT, etc.) je te conseille l’Epsilon (7 ou 8). Elle passe tout et est très agréable, c’est celle qui gonfle le mieux dans ce que tu cites, et te permettra d’avancer dans ta progression ! C’est super polyvalent.
          La Rush est plutôt typée « cross », c’est une B+. La Buzz et la Hook sont bien aussi.

          L’aile que tu choisiras devra être chargée en Milieu/haut de fourchette.

          Pour ton secours, s’il a moins de 5 ans c’est mieux. Trouve toi un petit Sup’Air light M ou un truc dans le genre. Ca vaut dans les 350€.

          Si tu as d’autres questions n’hésite pas !

          Sportivement,

          Cyrille

          • Clem' says:

            Salut Cyrille !

            J’ai pas mal avancé dans mes recherches et je tombe souvent sur des advances PI !

            Qu’es ce que c’est exactement ? Une epsilon rando ?

            Merci d’avance

          • Salut Clément,
            la Pi 2 est une aile originale, rien à voir avec l’Epsilon. Contrairement aux autres constructeurs, Advance est parti de 0 pour leur voile montagne. Résultat : C’est la meilleure et le best-seller absolu.
            Inutile de chercher ailleurs… si tu as le budget.
            Sportivement,
            Cyrille

  • adri says:

    Bonjour Cyrille,

    Merci pour l’article et toutes les réponses très instructives!
    J’ai débuté le parapente il y a 2 ans et demi et j’ai un peu plus d’une centaine de vols. Je volais surtout en montagne mais suite à un déménagement je me mets maintenant au soaring en bord de mer.
    Je vole sous une bright 5 mais je souhaite changer pour une B.
    Première question : sachant que ma bright est de la dernière génération, est-ce que je vais quand même trouver un intérêt si j’achète une B moins récente par exemple une buzz Z3 ou epsilon 6 ?
    Deuxième question : j’aimerais bien me diriger vers les mini voiles pour le côté léger en montagne et plus tard permettre de voler en soaring avec du vent plus soutenu. Par exemple la Skywalk Tonic M est homologuée en B pour mon PTV (je pèse 62 kg). Est-ce que vous pensez que c’est raisonnable ou vous me conseillerez plutôt de commencer par une B classique? Et qu’en est-il de la finesse de ce type de voile?

    Merci d’avance,
    adrien

  • Elise says:

    Bonjour,

    Je vole depuis environ 2 ans (40/50h par an) sous une Alpha 4 23m² aujourd’hui très usée. Je cherche donc à acquérir une nouvelle aile, plus récente (>2012), un peu plus joueuse et plus rapide pour m’amuser, mais quand même « facile » pour ne pas me poser trop de questions (je suis un peu trouillarde). Mon problème c’est que mon PTV n’est que de 55kg…

    EN-A il y a quelques ailes avec un PTV très faible (la Nemo, la Koyot) mais j’ai peur que ça soit un peu « bateau » comme mon Alpha 4, et que ca ne corresponde plus vraiment à ma progression… Peut-être l’Alpha 6, un peu plus petite et réputée plus joueuse ? J’ai aussi peur que ces ailes soient trop lentes (actuellement je me fais facilement reculer en soaring et écraser en transition…).

    EN-B j’ai vu la Rise 2 et la Vita 2 de chez Air Design en petit modèle (19m²), mais leur allongement est très important (5.65 et 5.34) : leur comportement ne risque pas d’être un peu trop « chaud » ? De plus les deux ailes me semblent très similaires, je ne sais pas vraiment laquelle me conviendrait le mieux. Par contre, j’ai vu qu’elles existaient en version superlight, ce qui serait un bon moyen de réduire un peu la trainée et les inconvénients des « petites tailles ».

    EN-B encore il y a la BGD Epic (21m²) qui semble pas mal, mais je trouve peu de retours et tests sur cette aile…

    Sinon je pensais aussi à une Spiruline GT 2.0., qui sera surement la plus joueuse, mais sa fourchette de PTV est légèrement plus haute…. Elle est déjà légère, mais elle existe en light aussi, ce qui pourrait être pas mal (cf ci-dessus).

    Qu’en penses-tu ? As-tu d’autres idées d’ailes qui pourraient me convenir ?

    Par avance merci beaucoup pour tes réponses :)

    Elise.

    • Bonjour Elise,
      55 de PTV c’est peu sous une 21 ou une 22. A ce niveau-là de légèreté il faudrait taper dans du 19 ou 20msq. Déjà inutile d’alléger le matériel, ta sellette et ton parachute doivent être lourds ! Il faut emmener autant de poids que possible.
      Peut-être la petite Air Design ? Ce ne sera pas trop hard pour toi si tu voles fréquemment, pas d’inquiétude.
      Après, les petites ailes sont moins performantes (c’est la vie de petit poids :-) ) mais au moins tu n’auras pas l’impression d’avoir un camion sur la tête.

      Je n’ai pas vraiment d’autre idée à part une mini-voile, type spiruline, shooka 19, ou autre. Notre petite Cute n’est pas encore prête mais je te l’aurais recommandée :-)

      Bonnes recherches !

      Sportivement,

      Cyrille

      • Elise says:

        Merci Cyrille pour ces réponses !

        Je vais tester en priorité les Air Design alors, et les Spirulines.
        Les Shookas je ne connais pas, je vais me renseigner !

        Et enfin, qu’est-ce que c’est que cette « Cute » ? Mon objectif est d’avoir une aile qui me corresponde et avec laquelle je pourrai voler plusieurs années, et vu l’investissement financier, je suis prête à attendre quelques mois de plus pour trouver ma perle rare… Donc ça pourrait m’intéresser :)

        Bonne soirée et encore merci d’avoir pris le temps de me répondre !

        Elise

        • Elise,
          la Cute est notre projet d’aile montagne/speed flying. Elle sera produite entre 14 et 23msq. Les plus grandes seront homologuées (on espère !) B. Nous n’aurons pas de réseau de distribution, la marque sera vendue sur rid’air uniquement, donc le prix sera canon. Voici déjà le site : http://www.waygliders.com
          Mais ce ne sera pas avant l’hiver prochain donc un peu tôt pour en parler !

          Sportivement,

          Cyrille

  • Clem' says:

    Salut !

    Je reprend la discussion sur la PI plus bas.

    D’occasion il n’y a pas de PI 2 mais seulement des PI et j’ai pas le budget pour la PI 2 malheuresement !

    Sur le site advance, ils disent que la PI s’adresse à des pilotes confirmés et je suis pas confirmé, plutôt en progression ! La finesse est plus faible (8,1) et en virage elle perd beaucoup.. bref j’ai eu un élan de « oué j’ai trouvé ma viole » et la je doute.

    Hallo docteur j’ai un problème !

    • Salut Clem’,
      effectivement la Pi est homologuée C. En air calme sur des ploufs, pas de problème, mais elle est un peu plus coquine en air turbulent. Elle a 2 rangées d’élévateurs qui se dédoublent au 2ème étage, mais reste facile au gonflage.
      C’est tout de même une excellente voile, bien que vieillote à présent comparé à la 2 !
      Je ne peux pas faire ton choix, mais peut-être serait-il sage de faire un peu d’expérience avant de voler avec une Pi (qui implique en plus des décollages « exotiques » en rando)
      Sportivement,
      Cyrille

      • Clem' says:

        Ok ok ! Merci encore pour tes précieux conseils..

        J’ai trouver un pack alpha 4, woody valley et sup’air light Vraiment pas chers (1100 non negocier) et révisé (ouė je sais je pense un peu du tout au tout) ! Je pensais voler un peu avec la alpha en attendant de trouver une belle occasion en B que je n’ai pas trouver jusque là..

        Es ce que tu pense que la alpha 4 se revendra bien ? Pas trop chers bien sûr et révisé tout comme il faut !

        Désolé pour toutes ces questions, j’occupé bien le forum !

        Merci d’avance

  • Clem says:

    Bonjour
    je debute et j’ ai trouver une aile (mojo4) qui correspond a mon ptv. Est-ce une bonne aile pour debuter merci.

  • Gliss says:

    Salut,
    je suis pilote paramoteur, depuis 2005. et je volais assez régulierement jusqu’en 2012(Départ New York). depuis j’ai fait quelques vols quand je rentrais en été.
    je vais m’installer à Santiago (Chili) et vu que ça vol partout autour je veux me mettre au parapente.
    je pense acheter du matos quand je passe en France à la fin de l’été (parce qu’au Chili ya moins de choix et c’est plus cher) faire un stage avant de repartir et trouver une école la bas.
    j’hésite entre une buzz5 et ion4 et plus généralement entre une EN a ou b.Je pèse entre 85 et 90kg (ça dépend du menu).
    Est ce tu penses que mon experience en paramoteur,( j’étais plutot doué mais je volais presque uniquement en plaine) peut me permettre de passer directement sous les ailes que j’ai cité.
    Et aussi pour ce qui est de la selette si tu as des suggestions stp.
    Merci d’avance pour tes réponses.
    Gilles.

  • aleexandre says:

    Bonjour,
    je découvre petit a petit l’univers du paramoteur qui m’attire beaucoup.
    j’aimerais me former l’année prochaine.
    Je pèse près de 110 kilos, est-ce un frein?
    vais-je trouver du matériel aussi facilement et au même prix qu’un pilote plus léger?

    Merci !

    • Bonjour Alexandre,
      tu trouveras ton bonheur, il faudra surtout une grande aile (plus difficile à trouver). Les moteurs actuels (Nitro 200 <3) sont très puissants !
      J’espère que tu accrocheras avec le paramoteur, c’est très complémentaire avec le vol libre.
      Sportivement,
      Cyrille

  • Fabien says:

    Bonjour Cyrille, et merci pour ces conseils ! Je pense que tout débutant à besoin d’avis extérieurs pour se faire une idée et c’est aussi mon cas !
    Je fais une formation de vol libre ici au Brésil où j’habite et mon instructeur me propose une voile MCC Amaya 2 en très bon état qui a peu volé + une selette réversible Reverse 3 avec quelques petits détails d’usure pour l’équivalent de 1600€ (je pense pouvoir encore négocier), est-ce que le prix est correct?
    Est ce que l’équipement est un bon choix?
    Les voiles SOL (nationales) sont meilleures/moins bien à quels niveaux?

    Merci et bons vols !

    • Salut Fabien,
      ça semble correct. C’est le prix que tu trouverais en France pour un pack complet (avec secours) avec une aile de cet âge. Un peu de négociation s’impose. Les Sol sont pas mal également, et à un prix défiant toute concurrence au Brésil.
      Sportivement,
      Cyrille

  • Willy JOLY says:

    Bonsoir,
    Très grand fan de sport outdoor et de grands espaces j’ai repoussé longtemps mes débuts en parapente.
    Mais ça y est je me lance début 2018 avec l’objectif de capitaliser les meilleurs bases avec 1 stage d’initiation suivi d’un stage autonomie.
    J’ai l’opportunité de m’équiper avec une voile nervures kailash bivouac de 2010 qui comptabilise tout juste 36 vol.
    Certes cette aile n’est pas de toute dernière génération mais est elle réellement bonne pour la poubelle comme certains ont pu me le dire ? L’équipement est complet avec sac de portage sellette et secours, pour un montant total de 1000€. Manque juste casque et radio
    Merci par avance pour votre réponse et avis sur cette aile, qui est classé C sur seulement une manoeuvre.
    Bonne soirée et au plaisir de lire la réponse

    • Bonjour Willy,
      la kailash est une bonne aile mais pas DU TOUT adaptée à un débutant. Ce serait comme commencer le surf avec une mini board, cela ne ferait que retarder la progression.
      Si tu souhaites du matériel light regarde du côté des voiles EN A ou B grand maxi.
      1000€ pour un équipement complet est un poil juste à mon avis. Je te conseille d’y accorder plus d’importance, tu auras plus de confort et de sécurité.
      Sportivement,
      Cyrille



Leave a Reply to Bacou Cancel reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

no